Périmètre et missions du syndicat

Créé le 1er janvier 2017, le syndicat est composé des six communautés de communes du Périgord Vert :

  • Dronne et Belle, 16 communes, 11 461 habitants – 28,45 habs/km² (Brantôme)
  • Isle Loue Auvézère en Périgord ILAP, 28 communes, 14 057 habitants – 25,74 habs/km² (Excideuil)
  • Pays de Saint-Aulaye, 6 communes, 6 789 habitants – 27,86 habs/km² (Saint-Aulaye)
  • Périgord Limousin, 22 communes, 14 600 habitants – 28,42 habs/km² (Thiviers)
  • Périgord Nontronnais, 28 communes, 15 516 habitants – 26,98 habs/km² (Nontron)
  • Périgord Ribéracois, 44 communes, 20 208 habitants – 29,46 habs/km² (Ribérac)

Il comptabilise ainsi 82 931 habitants pour 144 communes et 3 024 km² (source : INSEE RP 2020 millésimée 2017).

Le Syndicat Mixte a pour vocation principale de porter la réalisation du Schéma de cohérence territoriale du Périgord Vert mais aussi de l’appliquer et de l’évaluer. Afin de garantir son bon fonctionnement, les communautés de communes versent une cotisation annuelle de 1,50 euros par habitant au syndicat.

Le SCoT devient dans ce cadre le garant de la concertation auprès des élus, des professionnels du territoire mais également de l’ensemble des habitants désireux de participer à la création du SCoT.

Il est associé de droit, en tant que personne publique à l’élaboration des documents d’urbanisme communaux et intercommunaux, mais aussi des Scots voisins à travers l’émission d’avis. Il participe également au Schéma régional SRADDET, au SAGE Isle Dronne.

Dans le cadre de ses activités, il peut conduire des études et développer des missions d’observation et de veille sur l’évolution du territoire.

Pour en savoir plus sur les Statuts du syndicat